merci de nous aimer

Annuaire
professionnel

 Hébergements
en Guadeloupe

Location voitures
en Guadeloupe

 Carnaval
en Guadeloupe

Météo
en Guadeloupe

 Infos Pratiques
sur la Guadeloupe

 

 SAINTE ANNE - 97180

Présentation et Hébergements :    consulter  

Si vous avez des nouvelles concernant cette commune, envoyez-nous un message :      contact@imct.info


Hébergements référencés sur notre annuaire professionnel
 
AU VERGER DE SAINTE ANNE GRANGER DANIELLE vergerdesteanne@gmail.com 05 90 88 27 56
BALAGA VACANCES GASSIEN NADIA nadia-gassien@wanadoo.fr 06 90 53 91 41

COLLINE DU RIVAGE

TRANCHOT

gitescollinedurivage@gmail.com

05 90 88 26 98
RESIDENCE HIBISCUS HOTON MR residence.hibiscus@wanadoo.fr 05 90 88 00 57
TI'VILLAGE CREOLE LOUCHEZ MR tivillagecreole@wanadoo.fr 05 90 85 45 68
AU SOUFFLE D'ALIZES NC ausouffledalizes@wanadoo.fr 05 90 85 14 56
AUBERGE LE GRAND LARGE MICHAUX VIGNES MME info@aubergelegrandlarge.com 05 90 85 48 28
BUNGALOWS LOGISREV LEROOY CORNIL logisrev@wanadoo.fr 02 96 22 79 97
BUNGALOWS MALUEVA TOLOMEI JUNIO info@malueva.fr 05 90 88 15 17
CARAIBES LOCATION AKO DOLY locationcaraibes@yahoo.fr  
CASA BOUBOU NC casaboubou@casaboubou.fr 05 90 85 10 13
COCODILE TRACHEZ MARC marc.trachez@wanadoo.fr 05 90 88 11 89
DIWALI NC contact@hotel-diwali-guadeloupe.com 05 90 85 39 70
EDEN PALM VAUTRIN contact@edenpalm.com 05 90 88 48 48
GITES DE BEL ETANG BADE JEAN CLAUDE VERONIQUE jean-charles.bade0777@orange.fr 05 90 90 76 28
GITES DES FLIBUSTIERS CHABAS rachel.forest@wanadoo.fr 05 90 88 96 23
GITES VANILLE CAFE FAVREAU HUBERT gites.vanillecafe@wanadoo.fr 05 90 88 89 91
KOKOPLAJ BERVILLE PASCAL nicoletpascal@yahoo.fr 05 90 20 39 21
LA BERCEUSE CREOLE MAROUDIN MR berceusecreole@wanadoo.fr 05 90 88 04 85
LA TOUBANA VIAL COLET MME toubana@leaderhotels.gp 05 90 88 25 57
LE ROTABAS NC contact@lerotabas.com 05 90 88 25 60
LE VIEUX MOULIN NC levieuxmoulin@yahoo.fr 05 90 88 37 54
LES SAPOTILLES BEDANNE sapotilles@wanadoo.fr 06 90 64 42 99
LOGIREV LEROOY logisrev@wanadoo.fr 06 61 13 57 83
RESIDENCE LES COCOTIERS NC NC 05 90 88 22 40


01/11/2014 - La ville de Sainte Anne s’est particulièrement investie dans la route du Rhum 2014 puisqu’elle a financée un bateau, « Ville de Sainte Anne » ancien « Territoire Attitude » et un skipper, originaire de Sainte Anne, Philippe Fiston.

Mais la commune n’a pas uniquement participé pécuniairement à l’une des courses les plus emblématiques du monde de la voile, elle propose à ses habitants et ses voyageurs de passage, vous peut-être, une véritable expérience sous forme d’animations touristiques exceptionnelles pendant le mois de novembre 2014 auxquelles Philippe Fiston, participera, après son arrivée à Pointe à Pitre.

Tout le mois de novembre sera donc placé sous les thèmes de « la tradition et de l’authenticité » et bien sûr de la Route du Rhum :

17/11 un rendez-vous sur la plage de Sainte-Anne qui sera piétonne et vous saurez tout sur le handitour.

- le bateau de sauvetage en mer viendra aussi expliquer aux enfants leur profession

- une conférence sur le nautisme comme enjeu économique sera aussi proposée

21/11 ouverture du village de la course: artisans, agriculteurs rhumiers exposeront sur le boulevard jusqu'au soir: le village sera piéton

22/11 une manche de voile traditionnelle aura lieu le matin puis du foot sur la plage et un concours de Tshirt mouillé ; enfin une manche de la régate se fera en nocturne accompagnée de still band

23/11 le matin, foire du salé sucré

- puis messe des marins-pêcheurs qui viendront de toute la Guadeloupe même de la Désirade

- Trois groupes carnavalesques de Sainte-Anne défileront le soir

Du 12 au 30 novembre se déroulera avec la CCi et la chambre des Métiers, un concours de vitrines

Il y aura également un QUIZZ dont le vainqueur sera récompensé par Philippe fiston lui-même

avec dégustation de rhum de toutes sortes.

Un concours "atouts culinaires" se verra proposer à tous les touristes par les restaurateurs à des prix défiant toute concurrence.

Et encore bien d’autres activités à découvrir à Sainte Anne en novembre.


16/09/2013

 Un arrêté municipal interdit le kite-surf

 Les kite-surfeurs devront aller voir ailleurs. Un arrêté municipal a été adopté. La mairie juge ce sport trop dangereux.   www


Le Baobab une curiosité locale

Qui n'a pas entendu parler du baobab des Grands-Fonds de Saint-Anne ? Cet arbre se situe malheureusement sur une parcelle dont les propriétaires ne souhaitent pas en faire une attraction touristique. C'est sans doute le plus gros arbre de la Guadeloupe, avec un tronc d'une circonférence d'environ 18 mètres. Peut-être planté au XVIIIe siècle par des esclaves, il fut considéré pendant longtemps comme étant l'unique spécimen dans la Caraïbe jusqu'à ce que d'autres y aient été plantés. Les Abyssois de Sainte-Anne ou les habitants des Grands Fonds de Sainte-Anne sont d'ailleurs les seuls de la Guadeloupe à savoir dire « baobab » en créole : simaoba.


30/09/2011
L'association Tropic 2000 informe du début de ses activités : manuelles, musicales, culturelles et sportives, ainsi que l'aquagym.
- Pour les inscriptions et tout renseignement complémentaire contacter le 0690456606 ou 0590853539.

L'atelier de la Toubana apprend à peindre
L'atelier de la Toubana, situé sur la route de la Toubana, propose une formation pour tout public et tout niveau. Les cours sont dispensés le samedi de 8 à 18 heures et les mardi et vendredi matin de 8 à 12h30, selon les créneaux suivants : samedi : 8-10 heures, 10h30-12 h 30, 13h30-15 h 30 ou 14-16 heures, 16-18 heures. mardi et vendredi : 8-10 heures ou 10 h 30- 12h30.
Plusieurs formules sont proposées : 80 euros/mois (pour un engagement sur 3 mois consécutifs), 90 euros/mois sans engagement,120 euros en illimité. Le premier cours d'essai est offert et le matériel est fourni.
Pour obtenir davantage d'informations, contactez le 06900062 30. 


C'est la  25ème édition du Téléthon aura lieu les 2 et 3 décembre prochains. Sainte-Anne est la ville embassadrice du Téléthon 2011. La ville a d'ores et déjà lancé un appel à projet  pour tous ceux et celles qui souhaiteraient réaliser des défis pour l'occasion. Contact : Ccas de Saint-François au au 0590 85 5815


Africa Walla revient en Guadeloupe.
L'association Band a yo de Sainte-Anne reprend du service pour la rentrée et proposera une série d'activités autour de la culture africaine. Avec le lundi, dès le
19 septembre, à 19 heures, de la danse africaine, à la salle de danse de la base nautique de la commune. Véronique, la professeure, sera accompagnée de Miles au djembé. Ce dernier enseignera les percussions africaines tous les mercredis, à 19 heures, à partir du 14 septembre. Kevin Mfinka et Hyacinte Massamba, deux stars de la danse et de la musique du Congo Brazza-ville reviendront en Guadeloupe, pour un « stage international de danse et de percus africaines congolaises » . Du 15 avril au 5 mai 2012, les stagiaires pourront se familiariser aux polyrythmies africaines, au djembé et au ngoma. Band a yo promet également des concerts de Africa Walla, la formation du jeune Kevin Mfinka. Ce percussionniste et chanteur congolais, transfuge des Tambours de Brazza, qui a produit son premier album en 2004, édité par Congo Drums. En février 2006, il a sorti son second album, Mbemba où il est accompagné par le groupe Africa Walla. Dans ce nouvel album, il chante l'espoir, l'exil, les blessures de l'amour et la guerre. Accompagné par des instruments traditionnels africains, une guitare, une basse et des choeurs, il s'aventure avec le groupe Africa-Walla aux frontières du jazz et de l'afro-funk mandingue. 


Sainte-Anne, port exemplaire

23/08/2011 - Sainte-Anne fait partie des heureux élus de l’appel à projet "Ports de plaisance exemplaires". La ministre de l’Ecologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, a remis, mardi matin, les prix aux neuf collectivités lauréates.
Le port de Sainte-Anne va avoir le droit à un lifting total. La commune guadeloupéenne fait partie des neuf collectivités dont les projets ont été retenus par le ministère de l’Ecologie dans le cadre de l’appel à projets "ports de plaisance exemplaires". Cette année, Nathalie Kosciusko-Morizet a dû faire un choix parmi 25 dossiers reçus dont elle a salué "la qualité et la diversité". L’Etat consacre 1,7 millions d’euros à ce projet. "Le développement économique du secteur de la plaisance exige, pour être durable, de respecter les littoraux maritimes et fluviaux qui sont des espaces fragiles et convoités", rappelle la ministre.
L’objectif du label "Ports de plaisance exemplaires" est de permettre le développement économique de secteurs d’activité concernés (pêche, industrie nautique, tourisme). Cet appel à projets a été lancé par le ministère de l’Ecologie en 2009 dans le cadre du Grenelle de la mer. Il était destiné aux collectivités locales gestionnaires de ports de plaisance, maritimes ou fluviaux, afin de leur permettre de réaliser des projets d’accroissement de la capacité d’accueil (4 000 nouvelles places vont être mises en place) et de développement durable (gestion des déchets et eaux usées, maîtrise de la consommation d’énergie, protection du littoral, etc.).
Sainte-Anne est, cette année, le seul port d’Outre-mer primé. Jusque-là, seul le port de Case-Pilote (Martinique) s’était vu labellisé par le ministère en 2009. La commune envisage un vaste projet de réaménagement de son port de plaisance afin d’obtenir un port mixte, mêlant pêche et plaisance, avec la création d’une zone technique de récupération des déchets. Le projet concerne l’aménagement de 300 places d’accueil pour la plaisance contre une dizaine actuellement. Quarante places de pêche et quelques-unes d’attente sur mouillage vont être créées. Une zone technique de récupération des déchets va être mise en place pour préserver les activités de pêche et améliorer l’offre de service aux plaisanciers. L’ensemble doit aussi favoriser l’écotourisme en réduisant les mouillages sauvages. Le projet guadeloupéen a néanmoins un coût élevé : 15 millions d’euros.


Une visite du littoral de Sainte-Anne
08/09/2010 -  Entre deux plages d’un bleu intense. une balade parallèle à la mer, qui invite à la baignade à tout instant.

C’est depuis la plage du Helleux, en direction de Saint-François, que débute cette promenade. Engagez-vous sur la droite de la plage, au niveau des gros rochers. Entre la mangrove et l’océan, un sentier vous conduit vers une petite clairière à environ vingt mètres d’altitude, soit le niveau le plus élevé de la marche. Ignorez le sentier à gauche qui prend la direction de la mer et prenez à droite vers un chemin de tuf. Descendez et dirigez-vous vers la plage et une petite hutte au toit de tôle rouge. Il ne vous reste plus qu’à longer la plage, très appréciée des enfants et… des amoureux… Une plage qui, malheureusement, souffre d’un niveau élevé de pollution, et où les déchets traînent un peu partout.


Un tracé au cœur de la mangrove

La promenade est d’un niveau extrêmement facile, et peut être une bonne opportunité pour les parents de faire découvrir à leurs enfants quelques facettes de la Guadeloupe. La qualité de l’eau et les nuances de couleurs peuvent vous faire hésiter entre la baignade, qui est possible à tout moment, et la marche. Malgré tout, poursuivez le long de la plage. Vous voilà maintenant sur une portion dépourvue de sable qui vous entraîne vers la mangrove. Depuis peu, un tracé d’environ deux cents mètres de platelage a été aménagé au cœur de la mangrove. Traversez-le et continuez à travers la mangrove pour arriver au bout de la plage de Bois-Jolan, où les kitesurfeurs profitent régulièrement du site pour s’adonner à leur passion. Le retour se fait par le même trajet. Mais, au retour, il est possible d’aller jusqu’au bout de la plage, et de prendre un sentier montant qui vous ramènera sur la plage du Helleux.

 

 retour page news de guadeloupe-info