Annuaire
professionnel

 Hébergements
en Guadeloupe

Location voitures
en Guadeloupe

 Carnaval
en Guadeloupe

Météo
en Guadeloupe

 Infos Pratiques
sur la Guadeloupe

 

TROIS RIVIERES - 97114

Présentation et Hébergements :    consulter  

Si vous avez des nouvelles concernant cette commune, envoyez-nous un message :      contact@imct.info


Cette trace ouverte en 1996 permet d'accéder d'un point à l'autre de la commune de Trois-Rivières. Trois heures de plaisir et en aucun cas monotone car c'est bien la particularité de cette balade le long du littoral : offrir successivement plusieurs paysages.
Tout commence aux panneaux informatifs placés par l'ONF, le parcours débute, d'abord par une petite descente le long de la falaise. Mais le chemin est suffisamment large pour assurer toute la sécurité aux visiteurs et de mètre en mètre, le sentier décline pour finalement atteindre le littoral.
Il s'agit alors de traverser un paysage identique à ceux de la Pointe des Chateaux, avec des roches laviques complètement rongées par l'érosion, un paysage desséché par le vent, une mer violente qui vient cogner en éclats contre les parois saillantes des rochers.
A ce moment-là, le marcheur évolue en terrain dégagé jusqu'à une ancienne poudrière. Datant de la fin du XVIIIè siècle, ce vestige possède un toit à encorbellement. On peut alors admirer le souci esthétique par le chainage en pierre de taille pour la porte et la corniche.
Les munitions étaient apportées par le chemin d'une toute proche "La Coulisse". A la fin du XVIIIè siècle, les poudrières ne servent plus à rien et les batiments tombent en ruine les uns après les autres. A quelques mètres de là, deux canons, côte à côte, bien conservés, à l'abri d'un mur de pierres. Cette batterie face à l'archipel des Saintes constituait un poste avancé de surveillance du canal. Elle servait également à protéger le Réduit, refuge un peu en amont de la population en cas d'attaque.


MARCHE AGRICOLE FERMIER ET ARTISANAL,  23 juillet 2011

sur les fruits et légumes frais, miel, plantes, animaux....
11h30, vente de repas sur place. 
Son Gwo-KA toute la journée. EN soirée tournoi à 7 de foot (3ième place, match des filles, finale).   
www
 


15/07/2011
Depuis des années, les Trois-Rivériens assistent à une désertion de leur commune. Pour y remédier, la municipalité a un
grand projet de revalorisation du centre-bourg et du village de Bord-de-mer. Coût de l'opération : 6,6 millions d'euros.

Une étude, qui a débuté en juin 2010, a donc permis d' « analyser les forces et les faiblesses de la commune, tout en dégageant les potentialités et les contraintes ».

Aussi, une grande réunion publique a été organisée par la municipalité afin de présenter ses résultats.

L'objectif est donc de revaloriser le centre-bourg, délaissé par les Guadeloupéens et les touristes, mais aussi par les habitants de Trois-Rivières.

Il s'agit également de désengorger la zone, et donc de fluidifier la circulation : c'est la première étape de ce projet qui comprend plusieurs chantiers :

- le bourg sera à sens unique
 
- la route entre la mairie et l'église deviendra un espace vert
 
- un giratoire sera construit au niveau de l'immeuble Sikoa (Quatre-Chemins)
- une voie de contournement au niveau du loto sera créée
- le sens de la circulation sur le chemin Lovelas (rue Mango) sera modifié
- plus d'une centaine de places de stationnement verra le jour

Les bâtiments seront également mis en valeur comme la mairie, le presbytère, le marché ou l'office du tourisme.

Le montant des travaux est estimé à 6,6 millions d'euros, dont 2 millions pour la commune. Les travaux devraient s'étaler de 2011 à 2014.